Le Prix Donner - Le Prix du meilleur ouvrage sur les politiques publiques rédigé par un auteur canadien.
English

Grant L. Reuber
Président

Conseiller principal et directeur du Cercle Sussex, chargé de recherche principal à l'Institut C.D. Howe, ancien président du Conseil de la Société canadienne d'assurance-dépôts, ancien président et chef de l'exploitation, et plus tard vice-président du Conseil, de la Banque de Montréal, ancien sous-ministre des Finances du Canada, ancien prévôt et vice-recteur à l'enseignement de l'Université Western Ontario et Officier de l'Ordre du Canada.

Claude E. Forget

Ancien ministre de la Santé au gouvernement du Québec, ancien président de la Commission d'enquête sur l'assurance-chômage et Officier de l'Ordre du Canada, sera de nouveau membre du jury.

George Connell

George Connell est un scientifique qui possède une vaste expérience des questions de politique publique. Il a été recteur de l'Université Western Ontario, de 1977 à 1984, et de l'Université de Toronto, de 1984 à 1990. Il a été membre du Conseil de recherches médicales du Canada et du Conseil ontarien de la santé. Il a agi comme conseiller principal à la Commission Krever sur le système d'approvisionnement en sang et à la Commission O'Connor sur le système d'approvisionnement en eau de Walkerton. Il est Officier de l'Ordre du Canada.

Denis Stairs

Denis Stairs est professeur émérite de sciences politiques à l'Université Dalhousie. Ex-président de l'Association canadienne de science politique et directeur fondateur du Centre for Foreign Policy Studies, il a été vice-recteur de Dalhousie (enseignement et recherche) de 1988 à 1993. Il est actuellement membre du conseil d'administration de l'Institut de recherche en politiques publiques et président du comité de recherche de cet organisme.

David W. Strangway

David W. Strangway est président et chef de la direction et directeur fondateur de la Quest University Canada, après un mandat de 12 ans comme recteur de l'Université de la Colombie-Britannique. De 1973 à 1985, M. Strangway a occupé un certain nombre de postes au sein de l'Université de Toronto, notamment ceux de vice-recteur et de recteur par intérim. En 1998, il a été nommé président-directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation. Il est également Officier de l'Ordre du Canada.

Ouvrages participants et gagnants des années précédents 2005

Gagnant Du Prix Donner

Sustainable Fossil Fuels: The Unusual Suspect in the Quest for Clean and Enduring Energy
de Mark Jaccard
Cambridge University Press

Sustainable Fossil Fuels est un livre incontournable sur un problème de société fondamental. Contre l'idée reçue voulant que la survie même de notre planète dépend d'un sevrage aussi rapide que possible des combustibles fossiles, Mark Jaccard affirme que nous avons au contraire les moyens techniques de consommer ceux-ci sans dégagement de polluants comme les gaz à effet de serre déstabilisants pour le climat. Ce livre talentueux est un sommaire concis mais exhaustif des problèmes mondiaux liés à l'offre et à la demande d'énergie, et un tour d'horizon des options les plus prometteuses pour l'avenir.

Mark Jaccard est professeur au département de gestion des ressources et de l'environnement à l'Université Simon de Vancouver.

Seconds Favoris

Rethinking the Welfare State: The Prospects for Government by Voucher
de Ronald J. Daniels et Michael J. Trebilcock
Routledge

Rethinking the Welfare State propose une analyse, dérangeante et arrivant à point, de nos politiques de bien-être social. Daniels et Trebilcock s'interrogent : le système des coupons ne permettrait-il pas de débloquer certains problèmes tenaces dans le programme d'assistance sociale? Dans leur analyse sur le concept des coupons et son application, les auteurs évoquent les grands programmes sociaux : timbres alimentaires, enseignement primaire et secondaire, garderies, soins de santé, logements sociaux, soins de longue durée, retraites... un véritable tour de force qui alimentera longtemps le débat sur les politiques publiques.

Ronald J. Daniels vice-recteur de l'Université de Pennsylvanie, où il occupe une chaire de droit, a précédemment occupé le poste de doyen et la chaire James M. Tory à la faculté de droit de l'Université de Toronto. Michael J. Trebilcock est professeur hors rang et titulaire de la chaire de droit et d'économie à l'Université de Toronto, où il dirige le programme de droit et d'économie.

The Polite Revolution: Perfecting the Canadian Dream
de John Ibbitson
McClelland & Stewart

The Polite Revolution dresse le procès-verbal des carences politiques du Canada : immigration, libre-échange, politique sociale, défense. Dans ce livre convaincant, John Ibbitson préconise un avenir pour le moins audacieux, en commençant par une dévolution à grande échelle des pouvoirs - et des dollars - de l'État fédéral au palier provincial, une refonte de l'assurance-santé et la reconstitution du système électoral. Plaidoyer révolutionnaire pour un nouveau rêve national, The Polite Revolution propose et défend une thèse stimulante qui élargira sans aucun doute l'horizon du débat politique.

John Ibbitson tient la chronique politique du quotidien Globe & Mail. Il a été proposé pour de nombreux prix, y compris le Prix du Gouverneur général et, tout récemment, le prix du Concours national de journalisme.

Signposts of Success: Interpreting Ontario's Elementary School Test Scores
de David Johnson
C.D. Howe

Les critiques n'ont pas manqué en 1996-1997, lorsque l'Ontario a introduit des tests standardisés pour évaluer les progrès des élèves du primaire dans des matières clés. Signposts of Success propose une analyse hardie de la véritable signification du palmarès des écoles : témoignerait-il, non pas de la qualité relative de l'enseignement qu'elles dispensent, mais plutôt des caractéristiques socio-économiques du milieu d'origine de leurs élèves? L'auteur fait par ailleurs valoir que le rendement de ces derniers est également affecté par d'autres facteurs encore, allant des talents de gestionnaire du directeur à la qualité du personnel enseignant, en passant par les ressources dont dispose chaque établissement.

David Johnson est professeur d'économie à la faculté d'administration des affaires et d'économie de l'Université Wilfrid Laurier.

Governing with the Charter: Legislative and Judicial Activism and Framers' Intent
de James B. Kelly
UBC Press

Depuis l'avènement de la Charte canadienne des droits et libertés en 1982, la question du pouvoir judiciaire et de son imbrication avec la démocratie parlementaire occupe le premier plan des débats. Pour certains auteurs, la Cour suprême en est venue à exercer un pouvoir qui rivalise avec celui du Parlement. Dans Governing with the Charter, James Kelly expose en détail les antécédents de la Charte, ses fondements théoriques et son application dans la réalité pour les gouvernants et les citoyens. D'une plume agréable, l'auteur livre des réflexions judicieuses et parfois dérangeantes sur un sujet qui reste fortement controversé.

James B. Kelly est professeur adjoint de sciences politiques à l'Université Concordia.