Le Prix Donner - Le Prix du meilleur ouvrage sur les politiques publiques rédigé par un auteur canadien.
English

Grant L. Reuber
Président

Grant L. Reuber, conseiller principal et directeur du Cercle Sussex; chargé de recherche principal à l'Institut C.D. Howe; ancien président du Conseil de la Société canadienne d'assurance-dépôts; ancien président et chef de l'exploitation, et plus tard vice-président du Conseil de la Banque de Montréal; ancien sous-ministre des Finances du Canada; ancien vice-recteur à l'enseignement, et plus tard chancelier de l'Université Western Ontario; officier de l'Ordre du Canada.

George E. Connell

George E. Connell, ancien recteur de l'Université Western Ontario et de l'Université de Toronto, qui fut conseiller principal de l'enquête du juge O'Connor sur l'approvisionnement en eau de la ville de Walkerton; officier de l'Ordre du Canada.

Ronald J. Daniels

Ronald J. Daniels est vice-recteur et professeur de droit à l'Université de Pennsylvanie, ancien doyen de la faculté de droit et titulaire de la chaire James M. Tory de droit à l'Université de Toronto, et professeur invité à la faculté de droit de l'Université Yale. Homme public engagé, M. Daniels a siégé au sein de plusieurs commissions d'étude au Canada. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages, notamment de l'essai Rethinking the Welfare State (en collaboration avec Michael J. Trebilcock), qui figurait parmi les finalistes du Prix Donner l'an dernier.

Claude E. Forget

Claude E. Forget, ancien ministre de la Santé du Québec; ancien président de la Commission d'enquête sur l'assurance-chômage; officier de l'Ordre du Canada.

Denis Stairs

Denis Stairs, professeur émérite de sciences politiques à l'Université Dalhousie; ancien président de l'Association canadienne de science politique; directeur fondateur du Centre for Foreign Policy Studies; officier de l'Ordre du Canada.

Ouvrages participants et gagnants des années précédents 2006

Gagnant du Prix Donner

Towards North American Monetary Union? The Politics and History of Canada's Exchange Rate Regime
par Eric Helleiner
McGill-Queen's University Press

Nombreux sont ceux qui croient que l'intégration de plus en plus étroite de l'économie canadienne à celle des États-Unis et la tendance mondiale à la formation de blocs monétaires aboutiront tôt au tard à la création d'une union monétaire nord-américaine. Dans cette excellente analyse des politiques canadiennes en matière de taux de change, Eric Helleiner conteste cette opinion et ne trouve que peu de raisons de supposer que les États-Unis seraient prêts à accepter les concessions qui seraient nécessaires pour rendre une union monétaire nord-américaine suffisamment attrayante pour le Canada. Towards North American Monetary Union? est un livre fascinant qui explore les motifs qui ont amené le Canada, tout au long du vingtième siècle, à manifester une volonté étonnamment forte d'adopter un taux de change flottant pour sa monnaie nationale - un engagement qui, selon Helleiner, va probablement se maintenir au cours des années à venir.

Eric Helleiner est titulaire de la chaire CIGI de gouvernance internationale au département de sciences politiques de l'Université de Waterloo. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels States and the Re-emergence of Global Finance et The Making of National Money: Territorial Currencies in Historical Perspective.

Seconds Favoris

Dreamland: How Canada's Pretend Foreign Policy Has Undermined Sovereignty
par Roy Rempel
Breakout Educational Network

Dans Dreamland, Roy Rempel soutient que la dernière décennie a été marquée par une politique étrangère axée sur les idéologies et les priorités internes qui a perdu de vue les intérêts nationaux. En conséquence, les options du Canada en matière de politique s'amenuisent, la souveraineté nationale s'érode et le pays risque de devenir un protectorat des États-Unis. Dreamland est un livre provocant et profond qui analyse la façon dont la politique étrangère canadienne a renversé les mythes auxquels les Canadiens croient quand il s'agit d'eux-mêmes et de la place qu'ils occupent dans le monde. Cet ouvrage énonce non seulement une longue série de critiques bien fondées sur la politique étrangère canadienne des dernières années, mais aussi un plan bien conçu en vue de l'adoption d'une approche différente.

Roy Rempel a été professeur de relations internationales pendant quatre ans à l'Université Memorial de Terre-Neuve. Il a également été conseiller en matière de politique étrangère et de défense sur la Colline parlementaire; il travaille actuellement en tant que conseiller en politiques attaché au cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile.

Visiting Grandchildren: Economic Development in the Maritimes
par Donald J. Savoie
University of Toronto Press

Dans Visiting Grandchildren, Donald J. Savoie, analyste de politiques et universitaire réputé, examine la façon dont les politiques économiques canadiennes ont contribué à empêcher les provinces maritimes de profiter de la richesse dont jouissent de nombreuses autres parties du pays, particulièrement le sud de l'Ontario, et réclame une approche radicalement nouvelle à l'égard de la façon dont les gouvernements canadiens déterminent les politiques qui ont des répercussions sur différentes régions. Bien rédigé et complet, Visiting Grandchildren analyse l'histoire, les accidents géographiques et le fonctionnement des institutions politiques et administratives nationales afin d'expliquer le sous-développement relatif des provinces maritimes. Le travail de M. Savoie sert de base à une nouvelle façon d'envisager l'avenir des Maritimes.

Donald J. Savoie est titulaire de la chaire de recherche canadienne en administration et en gouvernance publique à l'Université de Moncton. Deux de ses livres précédents ont fait partie de la sélection finale pour le prix Donner : Governing from the Centre (2000) et Pulling Against Gravity: Economic Development in New Brunswick (2001).