Le Prix Donner - Le Prix du meilleur ouvrage sur les politiques publiques rédigé par un auteur canadien.
English

Ouvrages finalistes du prix Donner 2015/2016

Back to the Well: Rethinking the Future of Water

par Marq de Villiers (Goose Lane Editions)

Les sécheresses, les inondations et la contamination de l’eau potable à travers le monde continuent d’amener le sujet de l’eau à l’avant-plan de la conscience publique. Dans cet examen rafraîchissant et lucide de l’avenir de l’eau, de Villiers suggère, de façon controversée, qu’il n’a pas de crise globale de l’eau. Plutôt, il propose que les problèmes liés à l’eau sont de nature fondamentalement locale et régionale et que la meilleure façon de les régler est à l’aide de solutions locales communautaires.

Marq de Villiers est l’auteur de 15 livres, incluant Water: The Fate of our Most Precious Resource, gagnant du Prix littéraire du Gouverneur général catégorie essais littéraires et du Prix de l’Association canadienne des rédacteurs scientifiques.

Middle Power, Middle Kingdom: What Canadians Need to Know about China in the 21st Century

par David Mulroney (Allen Lane/Penguin Canada)

Middle Power, Middle Kingdom examine l’impact direct de la montée de la Chine sur la prospérité économique du Canada, sur sa santé, sur son bien-être et sur sa sécurité. En plaidant pour davantage de « compétence chinoise » au sein des Canadiens, Mulroney soutient que nous ne devrions ni diaboliser la Chine ni tenir pour acquis qu’elle nous ressemble. À l’aide de sa vaste expérience et distinguée carrière dans le corps diplomatique du Canada, Mulroney procure au lecteur sa vision stratégique quant au fonctionnement de la politique étrangère et de la façon dont les politiques doivent changer si le Canada veut un avenir prospère.

David Mulroney est le président du St. Michael’s College à l’Université de Toronto et a été Ambassadeur du Canada en République populaire de Chine de 2009 à 2012.

From Treaty Peoples to Treaty Nation: A Road Map for All Canadians

par Greg Poelzer et Ken S. Coates (UBC Press)

Dans cet ouvrage qui arrive à point nommé, Poelzer et Coates font un survol de l’histoire, des politiques, des suppositions culturelles et des opinions divergentes qui appuient l’histoire compliquée du Canada en tant qu’état signataire. Défenseurs de « l’égalité des chances » pour les peuples indigènes du Canada, ils proposent également des façons innovatrices dont le Canada et les Canadiens – indigènes ou non – pourraient se servir afin d’améliorer, ensemble, l’égalité sociale, politique et économique du pays. Ils concluent en affirmant qu’une réconciliation durable doit se baser sur le respect des cultures indigènes, sur une réforme politique et sur l’opportunité économique.

Greg Poelzer est le Président exécutif de l’University of Saskatchewan’s International Centre for Northern Governance and Development.

Ken S. Coates est le directeur de l’International Centre for Northern Governance and Development at the University of Saskatchewan.

Les Grandes Universités de Recherche

par Robert Lacroix & Louis Maheu (Les Presses de l’Université de Montréal)

Les universités jouent un rôle clé, parfois conflictuel, dans notre société. Elles servent de plaques tournantes en recherche et innovation, elles éduquent les leaders de demain et font avancer les connaissances. Dans ce livre, Lacroix et Maheu discutent du fait que les universités de recherche doivent trouver un équilibre entre le contrôle de l’état et l’autonomie académique, qui pour sa part se trouve au carrefour du leadership universitaire audacieux, des politiques gouvernementales créatives et du soutien de l’industrie privée. Les auteurs concluent que si le Canada veut demeurer compétitif globalement, il doit favoriser une économie du savoir qui forme efficacement et conserve ses diplômés du doctorat.

Robert Lacroix est l’ancien recteur de l’Université de Montréal, où il est toujours professeur d’économie.

Louis Maheu est professeur émérite de sociologie à l’Université de Montréal.

What is Government Good At?: A Canadian Answer

par Donald J. Savoie (McGill-Queen’s University Press)

Dans son nouveau livre, Donald Savoir débute par une simple question : Qu’est-ce que le secteur public peut faire de mieux que le secteur privé? Savoie admet que le secteur public est aux prises avec de sérieux défis, mais pour trouver des solutions à ces problèmes, il affirme que nous devons mieux comprendre les forces du gouvernement. En répondant à cette question, Savoie explore également dans ce livre ce que le gouvernement devrait améliorer.

Donald Savoie est le détenteur de la Chaire de recherche du Canada en administration publique et gouvernance de l’Université de Moncton.